Dans une semaine, je serai arrivée avec 26 autres plongeurs du club à l’hôtel Marina, situé à quelques encablures du cap Malheureux au nord de l’île Maurice. C’est la première fois que je vais dans cette île réputée pour son accueil et sa douceur de vivre.

L’hôtel s’annonce plutôt accueillant (mise à jour 2020 : le Paladien Marina n’existe plus sous ce nom), et il donne sur un lagon émeraude, complètement au nord de l’île. Si nous l’avons choisi, c’est que d’une part il propose une formule « all inclusive » (ce qui, avec un groupe de 27 plongeurs, facilite grandement les choses), et que d’autre part le club de plongée est intégré à la structure, ce qui évite de perdre du temps entre les plongées.

La première des 10 plongées prévues aura lieu le mardi matin, on aura le temps de buller sur la plage en arrivant lundi en fin de matinée. Le groupe sera réparti sur 2 bateaux, il faut juste espérer que l’on pourra changer les groupes régulièrement afin d’éviter d’être séparés en 2 toute la semaine…

Après cinq jours consacrés à la plongée, nous aurons encore deux journées pour visiter l’île.

Compte-rendu dans 2 semaines, mais avant, n’oubliez pas de regarder, ou d’enregistrer, le prochain Ushuaïa nature, mercredi 16 mai à 20h50 : Nicolas Hulot part au Botswana et en Afrique du sud, notamment pour suivre le fameux « sardine run » et rencontrer les requins-tigres et le grand requin blanc !